2014 : † Hari Bhat

Vendredi 20 Avril 2018

Pour les habitués de la messe du vendredi soir dans notre église capitulaire Saint-Leu-Saint-Gilles à Paris, la haute stature de notre confrère Hari Bhat (24 octobre 1927 – 20 avril 2014) reste gravée dans les mémoires. Celui-ci, d’une voie douce et chaleureuse, ne manquait jamais d’évoquer saint Paul. Converti dans sa jeunesse comme l’apôtre, Hari Bhat avait découvert avec émerveillement les écrits de « l’Avorton de Dieu », et il les partageait avec passion auprès de tous ses interlocuteurs. Ceux-ci pouvaient mesurer le retentissement que ces textes avaient dans son cœur et son intelligence.

Dans l’Ordre, adoubé en 1996 et promu commandeur en 2002 (TS), Hari Bhat avait trouvé une seconde famille. Il a dirigé, à la suite de notre confrère Jean de Valon, pendant de nombreuses années, un groupe d’animation spirituelle, n’hésitant pas à faire plusieurs exposés par an, toujours prêt à remplacer un confrère hésitant ou moins disponible à rédiger le thème du jour.

Il a eu l’idée lumineuse de lancer, de façon généralisée, des quêtes pour les chrétiens de Terre sainte aux portes des églises parisiennes. Humblement, il a pris son bâton de pèlerin et démarcha un à un les curés afin d’obtenir la précieuse autorisation de solliciter la générosité de leurs fidèles à la sortie des messes dominicales. Et d’un bon sourire, il évoquait ces heures d’attente dans des couloirs de sacristies ou de presbytères pas toujours chauffés. Son sourire et ses yeux devenaient rayonnants lorsqu’il revenait clamant avec satisfaction : « j’ai obtenu telle paroisse ! » Ensuite, il mettait efficacement en place une équipe de quêteurs. À la date convenue, toujours présent avec son épouse Michèle, il participait en tendant son panier. De retour chez lui, nombre de soirées furent consacrées, toujours en ménage, à compter le fruit de la générosité des paroissiens sollicités. Cette action discrète a permis de rapporter à l’Ordre des sommes non négligeables, et a donné l’occasion de le faire connaître et d’évoquer ainsi les drames de la Terre sainte. Chaque quêteur a pu constater cette générosité, parfois cocasse, des fidèles.

Le matin de Pâques, notre « frère quêteur », comme il aimait lui-même s’intituler, est parti rejoindre le Seigneur. Aujourd’hui, il doit être en grande conversation avec son cher saint Paul, c’est certain ! Et nous savons qu’il intercédera pour l’Ordre qu’il aimait tant et où sa foi chevillée au corps, son élégance physique, intellectuelle et morale, sa disponibilité, son attention à tous restent de magnifiques exemples.

Il était marié avec Michelle Leger, médaille de la famille française, croix au mérite du Saint-Sépulcre.

Retour

Connexion

Si vous êtes inscrit, la connexion vous donne accès à certaines informations privées.

Inscription

Si vous n’êtes pas encore inscrit, demandez à l’être :

Inscription

Calendrier

Août 2018
D L Ma Me J V S
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1