Marj-el-Hamam (Jordanie) est une commune moderne de l’Ouest du Grand Amman, comptant environ 30 000 habitants.

Paroisse du Sacré-Cœur

La paroisse du Sacré-Cœur comprend 150 familles, mais dessert en tout environ 1 500 fidèles sur une population chrétienne d’environ 4 000 âmes dans la région. Or, la chapelle actuelle ne peut accueillir que 120 personnes. Une nouvelle église pourra en accueillir 600 pour un coût de 495 000 dollars financé par des paroissiens et par l’Ordre. La dernière phase de construction annonce une très belle église,

Dans le complexe paroissial sont aussi installées des caravanes pour les réfugiés du Moyen-Orient. Le projet soutenu par l’Ordre en 2015 comprend un accueil pour ces réfugiés. Un nouveau salon, en phase finale d’aménagement, pourra accueillir 500 personnes.

Couvent des sœurs de Saint-Joseph-de-l’Apparition

La communauté des sœurs de Saint-Joseph-de-l’Apparition compte 15 novices et postulantes. Son travail pastoral est très utile à la population.

Centre Notre-Dame-de-la-Paix

Le centre Notre-Dame-de-la-Paix, inauguré en 2004 à Marj-el-Hamam, est la fine fleur des activités caritatives et sociales catholiques en Terre sainte. Il reçoit depuis lors environ 120 handicapés, enfants, adolescents et adultes, qui apprennent à s’intégrer dans la société en bénéficiant non seulement de prestations médicales et d’exercices physiques, mais également de différentes activités sociales et culturelles. En cinq ans, la capacité d’accueil devrait être portée à 250. Le centre propose aussi son soutien aux mouvements de jeunesse ecclésiaux en Jordanie.

Alors que la Jordanie est actuellement le lieu le plus stable du Moyen-Orient, le centre est de plus en plus recherché pour les conférences, les rencontres et les retraites, par les prêtres, les scouts, les Églises et les groupes civiques. Depuis 2015, l’Ordre soutient la transformation d’une structure partielle d’accueil en centre de conférence multiculturel. Le coût est estimé à 141 000 dollars.

L’Ordre avait soutenu en 2015 l’achèvement du rez-de-chaussée du centre, avec plus de bureaux et de salles de réunion disponibles, ainsi qu’un appartement pour les religieuses qui y résident.

Le Patriarcat avait entrepris en 2013 la nécessaire démolition et reconstruction des aménagements existants, avec les équipements de sport et de physiothérapie qui complètent le processus de réhabilitation complète. Le coût des travaux, qui exigeaient 6 mois de délai, s’est élevé à près de 240 000 euros. Le projet comprenait :

  1. Les fournitures et équipements de la section de sport et de physiothérapie ;
  2. La restructuration et l'agrandissement de la cuisine et la fourniture de tous les équipements et installations nécessaires ;
  3. Des travaux extérieurs, à savoir : creuser et poser des dalles, aménager la piscine et le jardin de 1 500 m², et poser des bancs.

Connexion

Si vous êtes inscrit, la connexion vous donne accès à certaines informations privées.

Inscription

Si vous n’êtes pas encore inscrit, demandez à l’être :

Inscription

Calendrier

Novembre 2018
D L Ma Me J V S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1