Bir-Zeit, à 25 kilomètres au nord de Jérusalem, est l’ancienne Béerzaïth (1 M IX, 4 ; « Puits de l’olivier » en hébreu, composé sur beér, « puits »).

C’est maintenant une ville du district de Ramallah en Cisjordanie, siège d’une université, établissement d’excellence parmi les institutions palestiniennes. Soixante-quinze pour cent de ses habitants sont chrétiens et la ville est entourée par de nombreux et importants villages chrétiens (Jifna, Aboud, etc.) dont les habitants ne peuvent plus guère atteindre Ramallah. La paroisse catholique de l’Immaculée-Conception, toujours florissante, est l’une des plus anciennes de Palestine.

L’école du Patriarcat comprend un jardin d’enfants, une école primaire et une école secondaire. Elle accueille 500 élèves (dont la plupart sont chrétiens) venant de Bir-Zeit, de Jifna, d’Aboud et d’autres zones autour de villages musulmans. Les familles intéressées collaborent avec les éducateurs afin que leurs enfants, chez eux aussi, puissent grandir et apprendre en toute sérénité.

L’école primaire accueille 42 garçons et 28 filles, encadrés par 4 instituteurs. Cependant, l’infrastructure de la crèche était dangereuse et inappropriée, et la façon dont les espaces étaient affectés aux besoins éducatifs et aux jeux des enfants était aussi à revoir. Le projet inauguré le 6 novembre 2013 visait la remise à niveau, la réhabilitation et le renouvellement de l’ameublement de la crèche et des aires extérieures, et la création d’un jardin d’enfants au sein de l’école, pour une dépense globale de 262 000 dollars américains :

  • 350 m² appropriés et mis aux standards nécessaires pour accueillir 70 enfants ;
  • 4 installations sanitaires intérieures et extérieures toutes neuves ;
  • 4 classes mises à niveau, bien ventilées et équipées de chauffage et d’air conditionné ;
  • des salles de classeséquipées avec les outils pédagogiques, numériques et ludiques nécessaires ;
  • 280 m² d’aires de jeux de plein airmis à niveau et équipés ;
  • une nouvelle porte d’entrée sécurisée et un nouvel accès aux classes ;
  • au rez-de-chaussée du bâtiment, un plancher et une porte en bois sécurisés ;
  • des protections en acier aux escaliers extérieurs pour rejoindre l’aire de jeux extérieure et la partie ombragée ;
  • des équipements d’hygiène et sanitaires ainsi que des fontaines à eau ;
  • le plafond remis à niveau pour conserver la chaleur durant l’hiver ;
  • la réfection de la peinture décorative et du style intérieur des classes ;
  • la création d’espaces d’activités libres, adaptés au développement de l’esprit créatif des enfants à la crèche ;
  • la construction d’une aire de jeux extérieure de 220 m²,ainsi que d’un mur de soutènement ;
  • la fourniture d’un sol en caoutchouc pour assurer la protection, ainsi qu’un espace ombragé de 55 m² avec des jeux d’extérieur et un espace vert naturel ;
  • la fourniture de nouveaux jeux et équipements extérieurs et intérieurs ;
  • la fourniture d’une porte de sortie de secours en acier et d’extincteurs.

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un projet beaucoup plus vaste du Patriarcat latin de Jérusalem, qui intéresse tous les jardins d’enfants de son système scolaire, dont l’objectif est d’améliorer la qualité de l’éducation et de rénover les équipements.

L’école, qui accueillait 434 élèves, avait été étendue pour le cycle supérieur (10e à 12e classes). Un bâtiment de 1 202 m² sur trois niveaux a été construit sur le terrain de jeu, transformé en préau reliant la salle commune et un terrain adjacent de 1 919 m² situé derrière le bâtiment et acheté en 2008 pour servir à des activités récréatives de plein air. Les deux étages au-dessus comprennent 6 salles de classe, un laboratoire de sciences naturelles, une bibliothèque, une salle polyvalente de 50 m², deux nouveaux blocs sanitaires pour filles et pour garçons et des équipements administratifs. Le projet, commencé en décembre 2008, a subi un retard à cause de la mauvaise qualité du béton, mais le nouveau bâtiment est entré en fonction en septembre 2009, et le système de chauffage et l’asphaltage du préau ont été achevés à l’été 2010. Le coût total s’est élevé à 580 000 euros.

Une rénovation de l’école achevée en août 2006 avait compris l’étanchéité du toit et des joints de dilatation, le remplacement de fenêtres et l’amélioration des blocs sanitaires. Les 58 000 dollars avaient été financés par la lieutenance d’Angleterre et du pays de Galles. 

Connexion

Si vous êtes inscrit, la connexion vous donne accès à certaines informations privées.

Inscription

Si vous n’êtes pas encore inscrit, demandez à l’être :

Inscription

Calendrier

Juillet 2018
D L Ma Me J V S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4