Évangile selon saint Matthieu

Priez donc le maître d’envoyer des ouvriers à sa moisson.

IX, 38.

Quiconque se déclarera pour moi devant les hommes, je me déclarerai moi aussi pour lui devant mon Père qui est aux cieux.

X, 32.

Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle ?

— Si tu veux entrer dans la vie, garde les commandements.

XIX, 16-17.

Allez donc ; de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, leur apprenant à garder tout ce que je vous ai prescrit. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin des temps.

XXVIII, 19-20.

Évangile selon saint Jean

Tout fut par lui, et rien ne fut sans lui.

I, 3.

Je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres.

VIII, 12.

Si vous demeurez dans ma parole, vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libres.

VIII, 31-32.

Je suis venu pour que les hommels aient la vie, et qu’ils l’aient en abondance.

X, 10.

À ceci tous vous reconnaîtront pour mes disciples : à l’amour que vous aurez les uns pour les autres.

XIII, 35.

Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne va au Père sinon par moi.

XIV, 6.

Demeurez en moi comme moi en vous. Celui qui demeure en moi et moi en lui, celui-là portera du fruit en abondance car, sans moi, vous ne pouvez rien faire.

XV, 4-5.

Courage, j’ai vaincu le monde !

XVI, 33.

C’est toi qui dis que je suis roi. Je suis né et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité.

XVIII, 37.

Épître de saint Paul aux Philippiens

Pour moi, vivre, c’est le Christ.

I, 21.

Je peux tout en Celui qui me fortifie.

IV, 13.

Épître de saint Jacques

De même que, sans souffle, le corps est mort, de même aussi, sans œuvres, la foi est morte.

II, 26.

Première Épître de saint Pierre

Afin qu’en toutes choses Dieu soit glorifié.

IV, 11.

Liturgie

Dieu éternel et tout-puissant, augmentez en nous la foi, l’espérance et la charité, et afin que nous puissions obtenir ce que Vous promettez, faites-nous aimer vos commandements.

Règle de saint Benoît

Maintenant, c’est à toi que je parle, à toi, c’est-à-dire à tout homme qui renonce à faire sa volonté propre et qui prend les armes très fortes et belles de l’obéissance pour combattre sous les ordres du Christ, le vrai Roi, notre Seigneur. Avant tout, quand tu commences à faire quelque chose de bien, supplie le Seigneur par une très ardente prière de conduire lui-même cette action jusqu’au bout.

Prologue, 3-4.

Ne rien préférer à l’amour du Christ.

IV, 21.

Connexion

Si vous êtes inscrit, la connexion vous donne accès à certaines informations privées.

Inscription

Si vous n’êtes pas encore inscrit, demandez à l’être :

Inscription

Calendrier

Juin 2017
D L Ma Me J V S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1