Les pèlerins en Terre sainte sont engagés à consulter préalablement :

Appels aux pèlerins

Sécurité

Évaluation de la situation actuelle en Terre sainte

Le pèlerinage, un voyage à la recherche de Dieu, est peut-être l’une des plus anciennes formes de voyage. Cest une expérience qui traverse toutes les religions et a été pratiqué pendant des siècles. Les croyants ressentent le besoin de visiter, voir, toucher et découvrir les racines de leur foi. Dans l’islam, le pèlerinage est lun des cinq piliers recommandés pour chaque croyant. Bien que le christianisme ne prescrive pas le pèlerinage à Jérusalem comme un commandement, chaque année, des millions dhommes et de femmes visitent Israël et les Territoires palestiniens sur les traces de Jésus-Christ.

De là lengagement du pèlerinage en Terre sainte, qui nécessite une forte motivation et qui, dans ces années troublées, na jamais manqué.

Les organisations italiennes de pèlerinage, en liaison étroite avec l’Église locale (le Patriarcat latin de Jérusalem) et avec la Custodie de Terre sainte (les franciscains) croient que, même dans cette situation de crise, les pèlerinages peuvent être poursuivis, comme de fait ils ont continué, étant donné que :

  1. Le parcours traditionnel (Galilée et Judée) nest pas dans les zones touchées par les combats, étant entre 400 et 150 kilomètres de la bande de Gaza ;
  2. Les lieux saints de la Galilée et de Jérusalem n’ont jamais été, même dans les moments passés les plus difficiles, lobjet dattaques ;
  3. Le ministère italien des Affaires étrangères na jamais découragé cette destination ;
  4. Le pèlerinage est un témoignage : on va non seulement pour visiter, pour prier, mais aussi pour partager un chemin de foi ; l’Église locale doit se sentir soutenue non seulement par les expressions formelles de la solidarité, mais aussi avec une présence qui partage les préoccupations et les espoirs.

On ne peut pas aller en simple touriste en Terre sainte !

Les organisations ecclésiales de pèlerinage en Terre sainte, en cette année, ont fait le bilan de ces pèlerinages, en termes de moyens de subsistance des familles, de travail induit : chaque pèlerinage prévu qui renonce crée un fort dommage à la vie précaire de ces personnes.

Enfin, après cette période délicate qui a vu mourir tant d’innocents s’ouvrent des lueurs de paix.

Faire un pèlerinage signifie travailler et prier pour que ces peuples déposent enfin, et pour toujours, les armes et construisent la paixsi nous le croyons.

Le conseil directeur de la Coordination nationale des pèlerinages italiens.

Traduction française par l’Association nationale des directeurs diocésains de pèlerinages.

Bibliographie

Pèlerinage

Tourisme

Connexion

Si vous êtes inscrit, la connexion vous donne accès à certaines informations privées.

Inscription

Si vous n’êtes pas encore inscrit, demandez à l’être :

Inscription

Calendrier

Octobre 2017
D L Ma Me J V S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4