La Prière à Notre-Dame, reine de Palestine, a été composée en 1926 par le patriarche latin de Jérusalem, Mgr Luigi Barlassina, et enrichie d’indulgences par rescrit du 16 février 1932. Elle a été adoptée par la Lieutenance en 1979, alors que la Consulta venait de renoncer à en officialiser une pour l’ensemble de l’Ordre, ce qui en constitue une reconnaissance implicite. Elle paraît être quelque peu tombée en désuétude depuis lors en France.


Ô Marie immaculée,
gracieuse reine du Ciel et de la Terre,
nous voici prosternés à vos pieds,
assurés de votre bonté
et confiants en votre puissance.

Nous vous supplions
de jeter un regard de bonté sur la Palestine,
qui, plus que tout autre pays, vous appartient,
puisque vous l’avez honorée
par votre naissance,
vos vertus et vos douleurs,
et c’est là que vous nous avez donné
le Sauveur du monde.

Souvenez-vous
que vous fûtes constituée notre mère
et la dispensatrice des grâces.

Daignez accorder votre protection spéciale
à votre patrie de la terre,
y dissiper les ténèbres et l’erreur,
pour que sur elle resplendisse
le soleil de l’éternelle justice
et que s’accomplisse la promesse,
tombée des lèvres de votre divin Fils,
de former un seul troupeau
sous la conduite d’un seul pasteur.

Obtenez-nous de servir le Seigneur
dans la justice et la sainteté
chaque jour de notre vie,
afin que, par les mérites de Jésus,
et avec votre maternelle protection,
nous puissions passer de la Jérusalem terrestre
aux splendeurs de la Jérusalem céleste.

Ainsi soit-il.

Connexion

Si vous êtes inscrit, la connexion vous donne accès à certaines informations privées.

Inscription

Si vous n’êtes pas encore inscrit, demandez à l’être :

Inscription

Calendrier

Avril 2017
D L Ma Me J V S
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6