Communautés religieuses

Le pape saint Jean-Paul II invite tous les fidèles à connaître et à rencontrer l’Orient chrétien dans sa lettre apostolique Orientale lumen donnée à l’occasion du centenaire de la lettre apostolique Orientalium dignitas du pape Léon XIII :

La lumière de l’Orient a illuminé l’Église universelle depuis qu’est apparu sur nous « l’Astre d’en haut » (Lc I, 78), Jésus-Christ, notre Seigneur, que tous les chrétiens invoquent comme Rédempteur de l’homme et espérance du monde.

L’Église catholique latine est représentée en Terre sainte par deux institutions principales :

  • le Patriarcat latin de Jérusalem, diocèse rétabli en 1847, couvrant Israël, la Palestine, la Jordanie et Chypre, et comprenant cinq vicariats patriarcaux : à Jérusalem, à Nazareth pour Israël, à Amman pour la Jordanie, à Nicosie pour Chypre, et pour les catholiques hébréophones. Il compte 100 000 fidèles, 68 paroisses et 80 prêtres diocésains, le séminaire de Beit-Jala, plus de 200 établissements scolaires instruisant 45 000 élèves, dont 44 écoles, une cinquantaine d’institutions caritatives (dispensaires et hôpitaux, foyers pour personnes handicapées, crèches et maisons d’enfants, maisons d’accueil pour personnes âgées, etc.) ;
  • la Custodie de Terre sainte, franciscaine, qui dessert les Lieux saints et y accueille les pèlerins en vertu d’une bulle de 1342. Elle a étendu son action aux chrétiens autochtones, et couvre non seulement le ressort du patriarcat latin de Jérusalem, mais aussi la Syrie, le Liban et Rhodes. Elle compte 300 frères, 50 sanctuaires, 5 maisons d’accueil pour pèlerins, 1 centre œcuménique, 2 maisons d’édition, et aussi 25 paroisses, 14 écoles et collèges, 3 institutions académiques, 4 maisons pour malades, 540 logements sociaux. Elle attribue en outre près de 300 bourses d’études pour étudiants universitaires. Elle est représentée à l’étranger par des commissariats de Terre sainte.

Lire la suite : Église latine

L’Église catholique pratique la collégialité au Proche-Orient avec ses Églises dites de rite oriental par opposition à l’Église latine, régies par le décret conciliaire sur les Églises orientales catholiques Orientalium Ecclesiarum de 1964, par le Code des canons des Églises orientales de 1990 (texte original en latin et traductions libres en français sur le site Intratext d’Èulogos [avec table des matières] ou sur le site de la Revue de droit canonique [sans table des matières]). Le Code établit un ordre de préséance en fonction du statut puis de l’ancienneté, soit du siège pour les Églises patriarcales, soit du statut pour les autres Églises :

Église Union à Rome Statut canonique
Siège
Résidence Rite
Copte Séparée en 451, partiellement réunie en 1824 Église patriarcale Alexandrie Le Caire Copte
Maronite Toujours unie Église patriarcale Antioche Bkerké (Liban) Syriaque occidental
Grecque-melchite Séparée en 451, partiellement réunie en 1729 Église patriarcale Antioche, Alexandrie et Jérusalem Damas Byzantin
Syriaque Séparée en 512, intégralement réunie en 1783 Église patriarcale Antioche Beyrouth Syriaque occidental
Chaldéenne Séparée en 410, intégralement réunie en 1553 Église patriarcale Babylone (issu en 1553 du patriarcat d’Antioche) Bagdad Syriaque oriental
Arménienne Séparée en 555, partiellement réunie en 1740 Église patriarcale Cilicie (issu en 1740 du catholicossat d’Arménie) Beyrouth Arménien
Latine Par définition Diocèse patriarcal de l’Église latine (1847) Jérusalem Jérusalem Latin
Gréco-catholique d’Ukraine Séparée en 1054, réunie en 1596 Église archiépiscopale majeure (1963) Kiev (issu du patriarcat de Constantinople) Kiev Byzantin
Malabare Toujours unie Église archiépiscopale majeure (1993) Ernakulam-Angamaly (issu du patriarcat d’Antioche) Ernakulam (Kérala, Inde) Syriaque oriental
Malankare Séparée en 1653 de l’Église malabare, partiellement réunie en 1930 Église archiépiscopale majeure (février 2005) Trivandrum (issu de l’archidiocèse d’Ernakulam-Angamaly) Trivandrum (Kérala, Inde) Syriaque oriental
Gréco-catholique de Roumanie Séparée en 1054, réunie en 1700 Église archiépiscopale majeure (décembre 2005) Făgăraş et Alba-Iulia (issu du patriarcat de Constantinople) Blaj (Roumanie) Byzantin
Éthiopienne Séparée en 451, partiellement réunie en 1930 Église métropolitaine (1961) Addis-Abeba (issu du patriarcat d’Alexandrie) Addis-Abeba Guèze (issu du rite copte)

Lire la suite : Églises orientales catholiques

Une cinquantaine de communautés ecclésiales chrétiennes vivent en Terre sainte.

Orthodoxie

Le patriarcat grec-orthodoxe et le patriarcat arménien de Jérusalem comprennent dans leur juridiction aussi bien Israël et la Palestine que la Jordanie. Il existe également un archidiocèse copte-orthodoxe de Jérusalem et du Moyen-Orient, un archidiocèse orthodoxe éthiopien de Jérusalem et un vicariat patriarcal orthodoxe syriaque. L’Église orthodoxe russe a elle-même d’importants sanctuaires et propriétés en Terre sainte.

Directives pour le renouveau de l’Ordre au seuil du IIIe millénaire, 1999, 27.

Les patriarches catholiques et orthodoxes de Terre sainte :

L’Église syro-orthodoxe compte 600 familles en Terre sainte, dont la moitié à Bethléem et la plupart des autres à Jérusalem. L’Ordre soutient ses paroisses de Jérusalem et de Bethléem.

Protestantisme

L’Église anglicane et « l’Église luthérienne » ont toutes deux des diocèses à Jérusalem et les luthériens allemands ont aussi leur Probst. D’autres Églises et d’autres communautés protestantes et chrétiennes y ont également leurs institutions et leurs activités.

Directives pour le renouveau de l’Ordre au seuil du IIIe millénaire, 1999, 28.

Lire la suite : Orthodoxie et protestantisme

Les principales religions de la Terre sainte sont le judaïsme et l’islam. En Israël, la majorité de la population est juive de culture et de tradition, encore que seule une minorité soit pratiquante. Les musulmans de Terre sainte appartiennent à la branche sunnite de l’islam. On relève également la présence des druzes, qui, historiquement, dérivent de la branche minoritaire chiite de l’islam mais qui, en réalité, constituent une religion à part.

Directives pour le renouveau de l’Ordre au seuil du IIIe millénaire, 1999, 29.

Sommaire

Lire la suite : Religions non chrétiennes

Connexion

Si vous êtes inscrit, la connexion vous donne accès à certaines informations privées.

Inscription

Si vous n’êtes pas encore inscrit, demandez à l’être :

Inscription

Calendrier

Juin 2017
D L Ma Me J V S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1