Le Centre international pour le dialogue interreligieux et interculturel Roi-Abdallah a publié le 25 septembre 2014 une déclaration approuvée à l’unanimité du conseil d’administration (composé de représentants des principales religions) et signée par les ministres des affaires étrangères d’Autriche, d’Arabie saoudite et d’Espagne, et pour le Saint-Siège, observateur fondateur du KAICIID, par le père Miguel Angel Ayuso Guixot, secrétaire du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux.

Nous croyons

Nous croyons dans la sacralité de la vie et la dignité de la personne.

Nous croyons que la religion favorise le respect et la réconciliation.

Nous croyons que le dialogue interreligieux et interculturel est une voie vers la paix et la cohésion sociale.

Nous réaffirmons les principes de la Déclaration universelle des droits de l’homme et tout particulièrement le droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion. Ces droits universels et inaliénables sont à la base de la liberté, de la justice et de la paix du monde.

Nous rejetons

Aussi, nous condamnons toutes les formes violentes de conflit, à commencer par la violence exercée au nom de la religion. Il faut que ce phénomène cesse. Nous déplorons la perte de tant de vies et saluons tous ceux qui s’efforcent d’alléger les souffrances et de favoriser le bien-être, l’harmonie et la paix.

Nous nous opposons à la manipulation de la religion à fin de guerre.

Nous condamnons énergiquement toutes les formes du terrorisme, qui qu’en soit l’auteur et quelle qu’en soit l’intention.

Nous rejetons tous les discours de haine et d’extrémisme qui incitent à la violence et alimentent les préjugés.

Quels qu’ils soient, préjugés et intolérances doivent être combattus.

Nous agirons

Nous dénonçons l’usage abusif de la religion destiné à justifier tout type d’oppression et entendons faciliter la résolution pacifique des conflits en amenant au dialogue les parties.

Pour cela, nous voulons développer et améliorer le dialogue entre les religions et les cultures qui seul peut favoriser le respect, la compréhension et la coopération.

Nous voulons

Nous voulons aussi accroître ces principes entre les religions en faisant en sorte que l’on voie un frère dans l’autre, qu’on apprécie la différence comme un enrichissement plutôt que de percevoir l’altérité comme une menace.

Connexion

Si vous êtes inscrit, la connexion vous donne accès à certaines informations privées.

Inscription

Si vous n’êtes pas encore inscrit, demandez à l’être :

Inscription

Calendrier

Novembre 2018
D L Ma Me J V S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1