Autres lieux saints de Judée

Bethléem, dans les montagnes de Judée, est la patrie d’Élimélek, de Booz, de Jessé, de David, de Joseph et de Jésus-Christ. Saint Jérôme de Stridon et sainte Marie de Jésus-Crucifié Baouardy y moururent. Bethléem abrite :

Lieux de la Nativité

Le lieu de naissance de Jésus (la basilique de la Nativité et la route de pèlerinage) à Bethléem a été inscrit par l’UNESCO en 2012 sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité et sur la liste du patrimoine mondial en péril. Il comprend :

On peut y ajouter :

Route de pèlerinage

La route de Pèlerinage est la portion incluse dans Bethléem de la route de Jérusalem à la basilique de la Nativité. Elle est réputée avoir été empruntée par saint Joseph et la Vierge Marie. Elle l’est par les patriarches pour leurs entrées solennelles à Bethléem.

Champ des Bergers

Beit-Sâhour (« Maison des gardiens, ou des veilleurs » en hébreu), près Bethléem, abrite une église dédiée aux anges ayant annoncé la Nativité aux bergers. La Custodie a mis en ligne une page à son sujet.

Chapelle Saint-Joseph

La chapelle Saint-Joseph commémore la maison de la Sainte Famille à Bethléem après la Nativité et notamment de l’Épiphanie (Mt II, 11). La Custodie a mis en ligne une page à son sujet.

Grotte du Lait

Saint Joseph aurait caché la Vierge Marie et Jésus-Christ dans la grotte du Lait avant la fuite en Égypte. La Custodie a mis en ligne une page à son sujet.

Tombeau de Rachel

Le tombeau de Rachel est bâti sur le lieu où aurait été enterré le patriarche Rachel. La Custodie a mis en ligne une page à son sujet.

Lire la suite : Bethléem

Hébron (Cisjordanie) abrite :

  • le chêne de Mambré, où Abraham séjourna (Gn XII, 6, et XIII, 18) et où le Seigneur lui apparut (Gn XVIII) ;
  • la caverne de Macpéla (de l’hébreu Ma-arat Hamakhpelah, « caverne des doubles [tombeaux] »), premier lieu de Terre promise possédé par un Hébreu, où furent enterrés les couples Abraham (Gn XXV, 9) et Sara (Gn XXIII, 2-19), Isaac et Rébecca (Gn XLIX, 31), Jacob (Gn L, 13) et Léa (Gn XLIX, 31), auxquels la tradition juive a ajouté Adam et Ève.

Tombeau des Patriarches

Le tombeau des Patriarches fut bâti par Hérode le Grand sur un ensemble de grottes supposé comprendre la caverne de Macpéla. Les tombes souterraines sont commémorées par des cénotaphes jumeaux. Le Tombeau est partagé entre une synagogue et une mosquée.

Il fut en 1994 le théâtre d’un massacre de civils palestiniens, condamné par la résolution 904 (1994) du Conseil de sécurité de l’ONU, qui provoqua des actes de violence réciproques.

Chêne de Mambré

Le monastère orthodoxe de la Sainte-Trinité abrite les restes d’un chêne mort en 1996 et présenté comme celui d’Abraham.

Lire la suite : Hébron

Jéricho (Cisjordanie) est la plus ancienne ville connue, remontant à environ 7800 avant Jésus-Christ, dont la tour d’environ 7000 avant Jésus-Christ serait le plus ancien vestige de monument public. Elle a occupé différents sites précis au long de son histoire. Son site de l’époque de Jésus-Christ tomba en décadence au VIIe siècle par suite de l’invasion perse, et son site actuel date du Royaume latin de Jérusalem.

Jésus fut accueilli à Jéricho chez Zachée (Lc XIX, 1-10) et guérit à proximité un (Mc X, 46-52 ; Lc XVIII, 35-43) ou deux aveugles (Mt XX, 29-34). La Custodie a mis en ligne une page à ce sujet.

La ville est dominée par le mont de la Tentation et par le monastère de la Quarantaine accroché à sa falaise, où la tradition situe la retraite de quarante jours de Jésus au désert avant sa vie publique (Mt IV, 1-11 ; Lc IV, 1-13).

L’étape des disciples d’Emmaüs (Lc XXIV, 13-33) est difficile à localiser :

  • on l’identifia au IIIe siècle à Amwas (Israël ; photographie ci-contre), dont le nom dérive de l’Emmaüs du premier livre des Martyrs d’Israël (1 M III, 40-57), peut-être différent de celui de l’Évangile, qui serait deux à trois fois plus proche de Jérusalem ;
  • les croisés l’identifièrent à Abou-Gosh (Israël), où les chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem construisirent au XIIe siècle une commanderie sur une citerne de la Xe légion romaine ;
  • la Custodie l’identifie à El Qubeibeh (Cisjordanie), où une basilique du XIVe siècle enchâsse une maison d’époque romaine, et a mis en ligne une page à ce sujet.

Lire la suite : Emmaüs

Connexion

Si vous êtes inscrit, la connexion vous donne accès à certaines informations privées.

Inscription

Si vous n’êtes pas encore inscrit, demandez à l’être :

Inscription

Calendrier

Mai 2017
D L Ma Me J V S
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3